« LE MOMENT VENU JE VAIS ME FAIRE VACCINER AINSI QUE TOUTE MA FAMILLE POUR MONTRER LA VOIE » Kaffrine le 12 février 2021.

« LE MOMENT VENU JE VAIS ME FAIRE VACCINER AINSI QUE TOUTE MA FAMILLE POUR MONTRER LA VOIE » Kaffrine le 12 février 2021.

« Le moment venu je vais me faire vacciner ainsi que toute ma famille pour montrer la voie » »

Ce sont les propos du Gouverneur de la région de Kaffrine M. William Manel lors de la tournée de sensibilisation sur la COVID 19 de l’équipe de communication de l’IA de Kaffrine. Le Gouverneur s’exprimait dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action de lutte contre la pandémie à Coronavirus de l’Académie.

Il s’agit à travers des entretiens avec les autorités régionales, départementales (Préfet-Président de Conseil départemental – Maire – IEF-Autorités médicales – APE – Chef d’établissement – Gouvernement scolaire – Imam – Curé, Badianou Ngokh, directeur de radios communautaires etc.) de recueillir des appels et des témoignages sur la gestion de la maladie. L’objectif à terme est la réalisation de capsules-vidéos pour alerter et promouvoir le respect des mesures barrières auprès de la communauté de manière générale et particulièrement chez les acteurs du milieu scolaire.

Monsieur le Gouverneur a magnifié l’initiative en encourageant et en félicitant l’académie partie prenante du Comité Régional de Gestion des Epidémies (CRGE). Il a profité de cette occasion pour rappeler la situation épidémiologique de la région :

  1. De 22 cas en fin décembre 2020 la région de Kaffrine s’est retrouvée avec 116 cas en mi-février. Le nombre de cas a quintuplé en moins de deux mois (du 1er janvier -12 février 2021)
  2. Le nombre de nombre de décès est passé de 01 cas en fin décembre 2020 à 7 cas aujourd’hui 12 février 2021). De quoi tirer sur la sonnette d’alarme pour sensibiliser encore la communauté par rapport aux mesures barrières : port systématique des masques couvrant la bouche et le nez partout ; le lavage régulier des mains ; le respect de la distanciation physique. Seules ces mesures nous permettent de protéger les personnes les plus vulnérables.
  3. Il a terminé pour rassurer la population que ce sont les personnels de la santé qui vont se vacciner les premiers et les personnes âgées et vulnérables.
  4. Le moment venu il sera vacciné ainsi que toute sa famille pour montrer la voie et témoigner du sens de responsabilité de l’Etat vis-à-vis des populations. Il précise que le matériel est déjà arrivé on n’attend que les vaccins pour commencer.
  5. Pour l’heure, la recommandation forte réside dans le respect des gestes barrières à l’école et hors de l’espace scolaire en faisant de l’école le lieu d’élaboration d’une réponse éducative à la pandémie dans la région.

Laisser un commentaire